Nous savons tous, (en principe) rédiger des textes, plus ou moins bien écrits, mais compréhensibles par un lecteur navigant sur internet. Alors, est-ce vraiment nécessaire de faire appel à quelqu’un pour de la rédaction web ?

En simple, la réponse est oui. Explications ci-dessous :

Le web demande des codes d’écritures différents des supports classiques

Ecrire pour un internaute navigant sur le web est un exercice différent d’écrire sur du papier. L’internaute est pressé et a besoin de réponses à ses questions. Il est primordial d’aller rapidement à l’essentiel et éviter les textes à rallonges qui n’apportent pas d’information.

Le web étant un support particulier, consultable sur de nombreux écrans de tailles différentes, il faut également…

ecriture
structure

Structurer son contenu de façon logique

Pour simplifier la lecture, il est important de structure son texte sur internet. Pour se faire, rien de bien compliqué : créer une hiérarchie facilement identifiable, avec des titres, sous titres. Jouer sur les tailles des polices.

La rédaction web implique également un esprit créatif afin de réaliser des mises en pages attractives incitant à la lecture. Les images et visuels ont autant d’importance que le texte !

Le texte est l’une des clés du référencement naturel

Pour obtenir les meilleurs résultats dans les résultats de recherche (Google notamment), il est important de bien travailler ses textes. Il existe plusieurs bonnes pratiques en ce qui concerne la rédaction web, permettant d’optimiser son référencement.

Sachant que la plupart des sites web comptent en grande partie sur Google comme source de visiteurs, il est tout simplement évident que le travail des textes du site est primordial.

referencement
refresh

Rédiger pour faire vivre son site

Un site web, si attractif soit-il, a besoin de vivre et d’évoluer. Les visiteurs sont sensibles à la fraicheur du contenu, c’est pourquoi il est judicieux de renouveler le contenu de son site régulièrement, par la tenue d’un blog par exemple ou une rubrique actualités.