Pourquoi le e-commerce est encore plein d’opportunités

Home page du site Coque iPohne 6

En 2014, on pourrait aisément croire que le web est aujourd’hui trop saturé pour pouvoir lancer une activité de vente en ligne. Trop d’acteurs déjà présents, des prix de vente tirés vers le bas, de la concurrence déloyale par le biais de liens publicitaires : l’environnement est très concurrentiel.

Certes, je ne dis pas que la tâche est facile, mais je reste entièrement convaincu qu’il existe des « coups » à faire. N’importe qui ayant des connaissances basiques dans l’importation de Chine peut le confirmer : il existe encore beaucoup de produits sur le marché français  sur lesquels les vendeurs margent à des taux scandaleux (de x10 à x20 aisément…) et je ne parle pas des produits de marque.

Sachant cela, il est clairement possible de se distinguer en étant un peu moins gourmand que les autres vendeurs sur un même produit, tout en gardant des marges intéressantes.

 

Auto-entreprise + WooCommerce : votre boutique prête en quelques heures !

Au niveau de la mise en place d’un projet d’e-commerce, sans parler de logistique ou gestion de stock, tout peut être mis en place très rapidement et pour un budget minime. Au niveau de la structure juridique, une autoentreprise est un très bon moyen de se lancer. Il suffit de remplir un formulaire en ligne pour adhérer au régime et la paperasse administrative est largement réduite par rapport à une « vraie » création de société.

Pour créer le site web en question, il existe plusieurs solutions relativement simples, mais qui nécessitent tout de même un minimum de compétences informatiques. Cela dit, toute personne maîtrisant la solution WordPress devrait pouvoir se débrouiller, notamment grâce à l’excellent module de vente en ligne WooCommerce, qui permet de créer une e-boutique simple en quelques minutes seulement. Je recommande vivement ce système pour un débutant, plutôt qu’un Prestashop ou autres CMS qui peuvent vite devenir des « usine à gaz ».

 

Faire connaître son site, votre stratégie dépend des produits

Pour faire extrêmement simple, il existe deux extrêmes de produits très prometteurs dans le domaine de la vente en ligne.

Le premier est le produit révolutionnaire que personne ne connaît mais dont le potentiel est certain. Au niveau de la stratégie web, le positionnement dans les résultats de recherche est rapide et facile, mais votre point faible, c’est que n’étant pas connu, il faudra lancer une campagne coûteuse pour faire connaître le produit. Marketing direct, réseaux sociaux etc : ce type de campagne n’est jamais facile et nécessite un budget, mais c’est un prérequis avant de bénéficier des fruits de votre super positionnement Google.

L’autre extrême est le produit ultra connu, ultra recherché sur le web. Là, vous savez que si vous atteignez un bon placement Google, c’est le jackpot. Seulement, des centaines de concurrents l’ont compris et vous partez dans une guerre de référencement ultra compliquée, c’est pourquoi il faudra être patient, très performant et un peu chanceux. Ou alors vous pouvez miser sur vos mots-clés Adwords, mais là, c’est un budget faramineux qu’il faudra consacrer…

Entre ces deux extrêmes coexistent tous les millions de produits disponibles sur le web et qui doivent faire l’objet d’une stratégie intelligente, un compromis entre pêcher les clients (via votre positionnement Google et Adwords) et chasser ceux qui ne vous cherchent pas. Evidemment, au niveau transformation, la « pêche » offre les meilleurs taux de transformation. Un site web bien référencé est un aimant à clients, pour un investissement réduit qui plus est.

 

Alors, l’une des questions primordiales dans tout ça, finalement, c’est de savoir positionner son site web, mais comment faire ? Le référencement Google étant un métier, je ne vais pas m’attarder sur les explications dans cet article, mais il faut savoir qu’il existe des moyens de jouer sur ce classement. C’est justement un projet sur lequel je travaille actuellement, avec ma boutique de vente en ligne de coques d’iPhone 6.

L’autoentreprise : check. Le produit à prix chinois : check. Le site web e-commerce : check. Il reste toutefois le plus difficile, placer mon site de vente en ligne de coques d’iPhone 6 parmi les meilleurs résultats Google, et en 6ème page pour le moment, ce n’est pas gagner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *